Remontéee mécaniquesMétéoWebcamsYoutubeTwitterInstagramFacebook

Alpages et terroir

Alpage d’Eusin 

EUSIN4 web

Fabrication et vente de fromage de chèvre

Changement de locataire en 2016

Rouiller Julien

Tél : +41 79 935 68 75

 

Alpage de Fracette

Fracette.2016

La Famille Mariaux vous accueille à la Buvette d’alpage de Fracette les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés dès 10h30.
Vous sont proposés sur place: grillades, salades, planchettes du terroir, tartares, fondues, desserts de saison. Délicieuses broches accompagnées de sa sauce aux champignons de nos montagnes tous les dimanches et sur réservation.

Pour toute information complémentaire et réservation, Marie-José Mariaux se tient à votre disposition au 079/254.89.20

Alpage de Recon

397torgon

Visite de la chapelle de Recon, observation du mouflon et pause à la buvette La Bourri… voila quelques bonnes raisons de ce balader à l’alpage de Recon…

 La Chapelle de Recon

P1000027

La légende de Recon

En partant de Plan-de-Croix, vous vous acheminez vers le col de Recon; en dessus du chalet de Recon, vous rencontrez une petite chapelle. Si vous êtes observateur, vous voyez, dans un triangle de cent mètres, trois croix plantées l’une dans le fond du vallon sur un petit promontoire, une en direction du col de Recon, la troisième devant la chapelle. La légende rapporte qu’une fois d’étranges choses se passèrent à l’alpage de Recon. Chaque soir, le berger, avant de prendre son repos, allait repérer la position du troupeau, vérifier si toutes les bêtes étaient bien là, mais parfois, aucune trace du bétail; il avait disparu. Toutes les recherches restaient sans résultat. Mais quelle surprise, au petit jour, lorsque le berger allait chercher ses vaches pour la traite, tout son troupeau était là, couché près de la « gouille », ruminant paisiblement, la panse bien ronde et le pis gonflé de lait. Stupéfaction du petit berger lorsqu’il remarquait entre les sabots des bêtes, des épis de blé et des fleurs de coquelicots; il paraît que des lutins à petits bonnets rouges descendaient le troupeau en plaine, la nuit, le faire paître dans les champs de blé et de luzerne et le ramenaient au petit matin. Les pâtres de Recon, pas très rassurés, firent appel à un père capucin qui vint bénir l’alpage. On construisit alors une chapelle et on planta les trois croix. Mais pourquoi trois croix? Personne ne le sait. Ce qui est certain, c’est que plus rien d’étrange ne se passa à Recon. Les bergers purent dormir en paix.